home | Facteurs de pianos en Suisse


Facteurs de pianos en Suisse
-M-

Liste non exhaustive ouverte à toutes les informations, précisions, rectifications, photos ... 
© Copyright all rights reserved

a | b | c | d | e | f | g | h | i | j | k | l | m | n | o | p | q | r | st | u | v | w | x | y | z

Marques Logo Information Adresses
       
MAAG Jean Caspar

(1744 - 1822)(3)

 

Piano carré ca. 1787, Schweizerisches Landesmuseum, Zürich, Suisse

 

'Facteur de forte-pianos' ca. 1783-87

Né en 1744 à Oberglatt (Zürich), et établi en 1783 à Zurich. (3)

Zürich
MAAG Johann Kaspar

(1787 - 1865)(3)

 

"Da Claviermacher Maag sein Logie von Stadelhofen abgeändert und dermalen im Niderdorf No. 625 logiert, so empfehlt er sich allen Musikfreunden zu Stadt und Land im Stimmen der Clavier als Forte piano, wie auch im cerfertigen neuer Forte piano, und aus Fiderwerken Forte piano zu machen." Donnstags-Blatt, 27/10/1798, p. 421

"Da Claviermacher Maag sein Logie im Niederdorf abgeändert, und dermalen vor der Porten wohnhaft; so ersucht er alle seine resp. Musikfreunde im Stimmen und Reparieren in Clavieren und Orgel, alle Berichte und Briefe bey Hrn. Vogel, Pfiister No. 27. abzugeben." Zürcherisches Wochenblatt, 15/08/1803, p. 275 (e-newspaperarchives.ch)

"18. Es war mir schon seit circa drey Monaten ein Vogelörgelchen zum reparieren übergeben worden, ohne eigentlich zu wißen, wem dasselbe zugrhört. Der re v. Eigenthümer desselben kann es deßnahen in Empfang nehmen lassen bey Maag, Claviermacher, in Höttingen." Zürcherisches Wochenblatt, 04/11/1822, p. 3 (e-newspaperarchives.ch)

 
 

'Facteur de forte-pianos' et menuisier ca. 1798-1822; (3)

Né à Oberglatt (?)(**1835)

Fils de MAAG Jean Caspar, et il a travaillé avec son père.

1817 - "Ueber den, dato in der Klaus zu HirSlanden seßhaften Rudolf Kienast, und dessen Ehefrau Margaretha geb. Hagenbuch, ist mit ihrer freywilligen Zustimmung die Bevogtigung von dem hiesigen L. Oberwaisenamt und somit ebenfalls von dem Amtsgericht erkennt worden, diese Verfügung öffentlich bekannt zu machen und jedermann zu warnen, ohne Vorwissen und Einwilligung des, denselben geordneten Vogts, Joh. Caspar Maag, Claviermacher, auf irgend eine Weise in Verkehr zu tretten, indem hiefür kein Recht weiter gehalten würde. Zu gleicher Zeit wird jedermann, der annoch irgend welche Ansprache an die obbenannten Ebelrute Kienast zu machen hat, anmit peremtorisch aufgesordert, selbige innert Verlauf der nächsten 4 Wochen a dato förmlich bey der Unterzeichneten Kanzley einzugeben, damit der dießmahlige Vermögenszustand des Kienast und seiner Ehefrau richtig ausgestellt werden könne Return Mittwoch den 29 October 1817. Vor dem Amtsgerichte Zürich: Die Kanzley." Zürcherische Freitagszeitung, 07/11/1817, p. 3 (e-newspaperarchives.ch)

1835 - "Uebersicht der amtlichen Bekanntmachungen. Anmerk. Aus dieser Privatübersicht kann keine rechtliche Folgerung gezogen werden. Auffälle, Verrechtfertigungen, Bevogtigungen etc. [...] Heinrich Meyer, Kirchenpfleger, in Oberstraß, Jakob Norselt, Schlosser, von Maur, und Caspar Maag, Claviermacher, von Oberglatt, bette seßh. in Hottingen, den 25. Mai vor Bezirksg. Zürich, Eing. bis 20, Mai , Not.-Canzl. i V Wachten, dar. 13. April ABI. 32. [...]" Zürcherische Freitagszeitung, 24/04/1835, p. 3 (e-newspaperarchives.ch)

 

Höttingen, Zürich
MAILLARD Michel  

'Facteur de pianos' ca. 1879

"Je préviens ma clientèle de Sion que je serai dans la localité le 1er novembre pour accorder et réparer les pianos. — S'adresser au Casino. Michel Maillard, facteur de pianos." Gazette du Valais, 29/10/1879, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

 

??
MARTINET L.  

"Magasin de Musique et d'Instruments De L. MARTINET, rue de la Cité, N. 215. Pianos à vendre et à louer. — Abonnements de musique, cordes d'Italie. - Instruments à cordes et à vent." Nouveau guide de l'étranger à Genève et dans ses environs avec une carte du ..., 1849, p. 80

 

 

Facteur et/ou marchand de pianos droits et éditeur de musique ca. 1849-1922

MARTINET Ernest (*1893)(*1895)(*1896)(*1897)(*1905)(*1906)(*1907)(*1909)(*1910)(*1922)

Fondation en 1848

 

215, rue de la Cité (x1849), 33, Grande rue (*1893), 26, rue Corraterie (*1895)(*1896)(*1897)(*1905)(*1906)(*1907)(*1909)(*1910)(*1922), Genève
MARTINET Mlles.  

Facteur et/ou marchand de pianos ca. 1877; (***1877)

 

Lausanne
MARTINS

(1854 - ?)(*1858)

 

'Claviermacher' ca. 1858

Né à Rorschach (Canton de St. Gall) (*1858)

 

Hauptstrasse (*1858), Zürich
MARTMER August

 

PARIS - "Martmer (A.) et Cie, à Hottingen (Zurich), Freie Strasse. — Piano grand format, cordes croisées et plaque en fer fondu, instrument de concert; piano formal moyen, cordes droites, plaque en ser fondu et bancs en fer forgé, construction combinée, instrumoni pour l'exportation." Catalogue officiel: Sections étrangères : Hongrie-Autriche, 1878, p. 188

PARIS - "335 Martmer, A., & Co., Freie Strasse, à Hottingen Zurich. -
Piano grand format, modèle I de notre prospectus: cordes croisées et plaque en fer fondu.
Instrument de concert.
Piano format moyen, modèle IV de notre prospectus: cordes droites, construction combinée. Plaque en fer fondu avec barres en fer forgé.
Instrument pour l'exportation. La maison travaille d'après 5 modèles divers. Les prix varient suivant le modèle et la forme, de frcs. 750 à 1500. Toutes les parties se font dans l'établissement, la partie mécanique et les touches aussi. Nos instruments rivalisent avec succès avec les produits des fabriques les plus célèbres, comme le constatent des certificats d'artistes de tout premier ordre, tels que J. Brahms, Clara Schumann, Théodore Kirchner, Frédéric Hegar, Charles Eschmann et autres." Catalogue suisse de l'Exposition universelle internationale de Paris de 1878, p. 44

"A. Martmer & Cie, fabricants de pianos à ZURICH - Freiestrasse Hottingen - DÉPOT A BALE, NADELBERG, MUSIKSCHULE recommandent leur magasin de pianos et ont l'honneur de publier le certificat suivant : « Les soussignés jngent comme leur devoir, et cela sans aucune requête, dattirer l'attention du public sur les fabricats extraordinaires à tout égard de la fabrique des MM. A. MARTMER et Cie à ZURICH. Les instruments sortis de cette jeune Maison sont d'un travail excellent et d une beauté de ton si remarquable quils méritent dêtre comparés aux meilleurs produits de ce genre. Théodore Kirchner. — Frédéric Hégar. J. Steinmetz. — J.-C. Ëschmann.»" Le Chroniqueur, 01/09/1874, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

  

 

'Facteur de pianos' ca. 1874-78

MARTMER A. & Co (***1877)(x1878)(**1878)


(la suite)

"A. MARTMER & CIE - Zürich. - FABRIK VON PIANOS - mit Mechanik nach Erard nach 3 Modellen : grad-, schräg- und kreuzsaitig. - Pianos für den Export mit eisernem Rahmen Garantie.
Zeugniss. Die Unterzeichneten erachten es für ihre Pflicht, aus freiem Antriebe das Publikum auf die weit über das Gewöhnliche hinausgehenden Produkte - der Klavierfabrik der Herren A. Martmer dé Cie., Zürich, Freiestrasse F Hottingen, aufmerksam zu machen. Die aus diesem jungen Geschäfte hervorgegangenen Instrumente sind von so ausgezeichneter Schönheit im Ton, dass man dieselben den besten Leistungen auf diesem Gebiete würdig an die Seite stellen kann. - Theodor Kirchner. Friedr. Hegar - G. Steinmetz. J. Carl Eschmann - Mit obigem Zeugniss erklären sich aus bester Ueberzeugung vollkommen einverstanden. - Zürich, im August 1874. - Joh. Brahms. Clara Schumann."  Adressbuch aller Länder der Erde der Kaufleute, Fabrikanten ..., 1877, p. 3
- and - St. Galler Zeitung, 14/11/1874, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

Liste des exposants Paris, 1878

 

Freiestrasse (**1874), 16, Freie Strasse (**1878)(x1878), Hottingen, Zürich
MEIER Carl 'Claviermacher' ca. 1878  

59, Zeltweg (**1878), Zurich

 

MEILI Gottfried 'Instrumentmacher' & 'Klaviermacher' ca. 1910-24; (xx1910)  

St. Gall

 

MEINEL R.  

"Klaviere - Stimmungen, Reparaturen, Verkauf etc. Preis pro Stimmung (Stadtbezirk)
Klaviere Fr. 7.-
Flügel Fr. 8.-
R. Meinel, Klaviermacher - Crémerie de Pérolles." Freiburger Nachrichten, 17/03/1943, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

 

 

Facteur et/ou marchand de pianos ca. 1943-46


(la suite)

"PIANO zu verkaufen. Seltene Gelegenheit, bereits wie neu Preis sehr vorteilhaft. R. Meinel, Klaviermacher, Rue Locarno 13 a, Freiburg." Freiburger Nachrichten, 13/05/1946, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

 

F13a, rue Locarno (**1946), Freiburg
MERCIER-SUNIER  

"AVIS - Très-bons pianos droits carrés à vendre à des prix très avantageux. S'adresser à Madame Marcier-Sunier, rue du Lac à Vevey." Courrier du Valais, 31/08/1851, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

 

 

Facteur et/ou marchand de pianos ca. 1851-68


(la suite)

"Pianos neufs et d'occasion à vendre et à louer depuis fr. 12. - Piano droit très-bon, 7 octaves, fr. 300. Orgues-Harmoniums, 1,2 et 3 jeux, neufs et d'occasion, bas prix. Magasin de musique Mercier-Sunier à Vevey." L'Echo musical: journal de la Société cantonale des chanteurs vaudois, 01/06/1868, p. 46

 

 

rue du Lac (**1851), Vevey

 

METHFESSEL A.  

"Nachtrag. Supplement. Verkaufen. In der Musikalienhandlung von A. Methfessel in Bern, Pianos von Kölliker und Kramer in Zürich und J. A. Pfeiffer in Stuttgart. Letztere besonders empfohlen von D. Pruker, Sigm. Lebert, Dr. Faißt Rubinstein und Lachner. Beide Fabrikate bieten alle wünschbare Garantie in Bezug auf schönen Ton und sehr solider Construktion. Preise verhältnißmählg billig." Intelligenzblatt für die Stadt Bern, 23/12/1866, p. 8 (e-newspaperarchives.ch)

Facteur et/ou marchand de pianos ca. 1866  

Bern

 

MEYER X. Facteur et/ou marchand de pianos ca. 1845; (**1845)  

Luzern

 

MONTFORD 'Facteur de pianos' ca. 1910

Successeur de Ad. HENN

6, boulevard du Théatre (*1910), Genève
MOOSER Aloys
| MOSER Alloysius


(1770 - 1839)
(3)

 

 

Piano à queue ca. 1810, Musée Gruérien, Bulle, Suisse

 

Piano à queue de 1795, Universität Fribourg, Suisse Musikwissenschaftliches Institut, Fribourg, Suisse
Piano à queue ca. 1810, Musée Gruérien, Bulle, Suisse
Piano à queue (Fribourg) ca. 1815, Musée Gruérien, Bulle, Suisse
Piano carré ca. 1820, Musée d'Art et d'Histoire, Fribourg, Suisse
Piano carré ca. 1825, Collection privée, Suisse

BIO

"Moser (Alois). Instrumentenmacher zu Freyburg in der Schweitz : geb. zu ... Vorzüglich grosse Klavier-Flügel, deren Ton und Klang kräftig, ausdrucksvoll und anhaltend klar ist, sondern es gehen auch die Variationen,, die durch das - Pedal und die Verschiebung nach einer neuen Erfindung desselben, wodurch der Hammer eine, zwey oder drey, Saiten, nach Belieben, berührt, hervorgebracht werden können, bis auf 18 verschiedene Combinirungen, und erzeugen so viele und reitzende Arten von Tönen, als vorher von keinem Instrumente geschah. Vergl. Meusel's Archiv für Künstler B. 2. St. 1. S. 21 u. f." Teutsches Künstlerlexikon: oder, Verzeichniss der jetztlebenden ..., 1809, p. 63-64

MOOSER
sur ce site

ARTICLES

Cliquer sur le lien ci-dessus.

"M. Alojs Mooser, excellent facteur de clavecins; le superbe orgue de l'église du St.-Esprit à Berne est de lui; [...]" Manuel du voyageur en Suisse, 1818, p. 441

 

 

'Facteurs d'orgues et de forte-pianos' et d'instruments à claviers, 'Orgelbauer und Claviermacher' 1795-1851; (*1837)'

Fils de Joseph MOOSER, ci-dessous (3)

L'orgue d'Aloyse Mooser, construit dans l'église collégiale de S. Nicolas à ..., 1840

MOOSER-REPINGON (1840)(6), voyez REPINGON

MOOSER J. (*1844), facteur d'orgues et de pianos, ci-dessous

MOOSER J. A. (1851)(6)

"Son « chef-d'oeuvre » est l'orgue de Fribourg." (*1899)

NÉCROLOGIE

1840 - "Il 19 dicembre è morto in Friburgo in età di 69 anni Aloisio Mooser, celebre fabbricante di organi e pianoforti. Il suo capo-lavoro è il famoso organo della chiesa collegiale di S. Nicola in Friburgo, il quale ha 61 registri, divisi in quattro tastiere, con più di 7,800 canne, alcune delle quali sono di 32 piedi di lunghezza." Giornale letterario scientifico modenese, Volume 2, 1840, p. 56

"De beroemde Orgel- en Pianomaker , Aloysius Mooser, is den 19den December jl. te Frijburg in Zwitserland, in den ouderdom van 69 jaren overleden. Zijn kunststuk is dat zoo beroemde Orgel der Kollegiale Kerk van St. Nikolaas te Frijburg, helwelk uit 64 registers is zamengesteld, verdeeld in vier klavieren met meer dan 7800 pijpen, waaronder eenige van 32 voet lengte." Noord-Brabander, 's Bosch, 04/01/1840, p. 1-2

  "Mooser, famille de facteurs de pianos et d'orgues, Fribourg"

VOIR AUSSI ...

  Anton et Ludwig MOOSER à Vienne, Autriche.

INFO EXTRA

'Aloys Mooser — Ein Freiburger Instrumentenbauer' dans Freiburger Nachrichten, 12/09/1970, p. 13-14 (e-newspaperarchives.ch)

'Aloys Mooser, facteur fribourgeois de pianos' dans La Liberté, 13/02/1971, p. 32 (e-newspaperarchives.ch)

 

280, rue Verdaine (1828)(6)(1835)(6), 268, rue Verdaine (*1844)(1851)(6), 110, rue du Rhône (*1893), Genève
MOOSER Jean  

Piano modèle boîte à couture ca. 1821, Musée Gruérien, Bulle, Suisse

 
'Facteur de pianos' ca. 1821 Fribourg
MOOSER Joseph III  

Piano à queue ca. 1835, Collection privée, Suisse

"J. MOOSER, Facteur d'orgues et de pianos, Tient un grand assortiment de très-bons pianos à vendre et à louer, à des prix satisfaisants. Rue Verdaine, n° 268. J. MOOSER, Organ Builder and Piano Maker ; Kecps a great assortment of excellent Pianos for sale and to let, at reasonable priées. Rue Verdaine, n° 268." Nouveau guide de l'étranger à Genève et dans ses environs en 1844, p. 82

 

 

'Facteur de pianos' ca. 1835-62

1863 - "GENÈVE, 19 avril. — J'ai lu, ces derniers jours, un article de votre Journal qui annonce un piano de nouvelle invention qu un M. Clément dit avoir inventé, qui produit des sons de contre-basse, violoncelle et violon à la fois , où chaque touche a une seule corde mise en vibration par le moyen d'un ruban en soie induit d'un mordant, frotte la corde et fait le service d un archet et produit des sons continus comme l'orgue, etc., etc. Je vous adresse ces lignes pour revendiquer cette invention en faveur de feu mon oncle qui l'a inventée et construite lui-même, invention toule faite qu'il a vendue en 1817 à un accapareur d'invention, nommé Muller, demeurant sur la Wieden, à Vienne en Autriche, instrument que j ai vu et joué chez ce même dans le temps indiqué et que mon oncle tenait à me faire voir. Il est possible qu on y ait perfectionné, depuis, quelques détails, mais quant à linvention elle-même je proteste pour l'honneur de mon oncle. Veuillez, si vous le trouvez à propos, l'inserer cette protestation en mon nom, vous obligerez : Votre bien dévoué J . Mooser, organiste et facteur de pianos." Le Confédéré de Fribourg, 22/04/1863, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

 

 268, rue Verdaine (*1844)(1851)(6)(**1862), Genève
MOOSER Joseph Anton

(1731 - 1792)(3)

 

'Facteur de pianos' ca. 18??

Né à Bischofszell. Il a travaillé chez SILBERMANN à Strasbourg. Voyez SILBERMANN (°1727)(3)

 

Fribourg
MOOSER N.  

"AVIS - Le soussigné profite du changement de son domicile pour renouveler ses recommandations à ses honorables clients et annoncer quil continue d'accorder et réparer les pianos. N. MOOSER, Neuveville, 140." Le Chroniqueur, 204/08/1869, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

 

 

Facteur et/ou marchand de pianos ca. 1869

 

140, Neuville (**1869), Fribourg
MORHARD 'Facteur de pianos' ca. 1831-40  

176, rue du Terraillet (1831)(6)(1835)(6),  15, rue Bergues (1840)(6), Genève

 

MÜLLER  

Facteur et/ou marchand de pianos ca. 1893-97

 

à l'Orphélinat (*1893)(*1897), Fribourg
MULLER Christian

 

 

Piano carré ca. 1795, Eric Feller Early Keyboard Instruments Collection, Germany

 

Piano carré ca. 1795, sa signature ci-dessus, Eric Feller Early Keyboard Instruments Collection, Germany
Piano carré ca. 1801, Historisches Museum Sammlung alter Musikinstrumente, Bâle, Suisse

 

'Facteur de pianos' ca. 1795-1801

Né à Langnau (8)

Appnzel, Bühler, Berne
MÜLLER Reinhold

(1847 - 1915)

 

Facteur et/ou marchand de pianos ca. 1893-97

1907 - "AVIS DE MARIAGE Il y a promesse de mariage entre Charles-Reinhold Müller facteur de pianos domicilié à Neuchâtel, fils de Reinhold Müller, facteur de pianos et de Elisabeth, née Bütikofer, à Neuchâtel, et Amalie-Margarete Reuter sans profession, domiciliée à Stuttgart, fille de Wilhelm Reuter, rentier, précédemment cafetier, et de Christiane, née Jone, d Stuttgart. La publication de cet avis doit avoir lieu à Stuttgart et d Neuchâtel. Stuttgart, le 26 juillet 1907. L’oificier de l’Etat civil, 1346 EPPLE."

1915 - "Décès. — [...] 16. Reinbold Müller, facteur de pianos, époux de Elisabeth Bütikofer, né le 26 janvier 1847." La Sentinelle, 20/08/1915, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

 

Neuchâtel
MUSSARD Jacob-Pierre

(1763 - ?)(3)

 

Piano carré n° 32 ca. 1820, Musée Historique de l'Évèché, Lausanne, Suisse
Piano carré n° 77 ca. 1822, Collection privée, Suisse
Piano carré ca. 1824, Collection privée, Suisse

GENÈVE - "M.r Jacob Mussard, établi à Lausanne (Son adresse, à Genève, chez M.r Morin-Dériaz, à la Tacconnerie n.° 88.), a exposé un clavi-harpe perfectionné. On reprochait à cet instrument d'avoir le clavier lourd et de se refuser au tril rapide, enfin de manquer de sûreté en échappant à la corde ou en la frappant deux fois au lieu d'une. M.r Mussard, en substituant un mode d'échappement analogue à celui des pianos, au lieu de l'entraînement du doigt mécanique, par la touche à laquelle il était fixé, a obvié à la pesanteur du clavier qui est devenu aussi léger et aussi prompt que le peut être celui d'un piano et permet à faire le tril aussi précipité qu'on le désire. La suppression d'une masse dont la projection ne répondait pas toujours à la volonté de l'exécutant et son remplacement par des conducteurs fixes, rend la fonction immanquable et contribue encore à la légèreté du clavier. Tels sont les principaux perfectionnemens que cet instrument doit à M.r Mussard, artiste habile, qui joint la théorie à la pratique de son art et a déjà avancé celui-ci sur plusieurs points. " Rapport sur l'exposition des produits de l'industrie genevoise, Augustin-Pyramus de Candolle, 1828, p. 108

BERNE - "Einen Gegensatz zu diesem einfachen Instrumente bildete eine sogenannte Clavierharfe von Hrn. J. B. Mussard in Lausanne eingesandt (Nro. 247.). Dieses, wie es scheint seit mehreren Jahren in Paris bekannte, bei uns bis jetzt noch nicht gesehene Instrument besteht in einer gewöhnlichen Harfe, welche mittelst einer piano-artigen Claviatur gespielt wird. Um dieses zu erlangen mußte man eine Mechanik anbringen, welche die Saiten auf ähnliche Art schnellt, wie dieses bei der Harfe die Finger des Künstlers thun. Die hierzu gebrauchten Mittel setzten jedermann durch die große Zusammengesetztheit in Erstaunen. Obgleich der Verfertiger die dadurch herbeigeführten Schwierigkeiten durch ausserordentlichen Fleiß und genaue Ausführung der Theile glücklich überwunden hat, so möchte man doch wünschen, daß er sein Augenmerk künstighen auf Vereinfachung des Instrumentes richten möchte.
Uebrigens wurde dasselbe rücksichtlich seiner Wirkung gelobt.
Es erfordert, um diese gehörig hervorzubringen, eine genaue Kenntniß von Seite des spielenden Künstlers, und scheint sich seiner Natur nach mehr für Harfen als für Pianoforte-Musikstücke zu eignen, indem die auf einmal angeschlagenen Akkorde bei weitem nicht die angenehme Wirkung thun, als wenn sie harfenartig angegeben werden. Besonders gelungen schien die, in den untern Tönen angebrachte, das Fagott aufs täuschendste nachahmende Vorrichtung. Das Äusserliche des Instrumentes ist geschmackvoll gearbeitet. Es wurde Hrn. Mussard, in Anerkennung seines Verdienstes, eine silberne Denkmünze nebst einer Prämie von 4 Dukaten ertheilt. Von dem nämlichen Künstler war eine gewöhnliche Harfe (Nro. 284.) eingesandt worden, an welcher man die geschmackvolle Ausführung lobte, übrigens nichts Neues fand." Bericht über die im Julius 1830 in Bern eröffnete Industrie-Ausstellung, Karl Brunner, p. 76-77

(la suite )

 

'Facteur de pianos' ca. 1820-33

Il est né à Genève, était le fils de Etienne ISAÏE. Il a commencé en 1820 comme facteur de pianos. (3)

ZIMMER & MUSSARD à Lausanne, Jean-Daniel-Isaac Zimmer (1782 -1861) et Jacob Pierre MUSSARD qui était le père de Jean Louis Émile MUSSARD (°1822) et ses deux fils MUSSARD Emile François Marc (23/05/1820)(12) et MUSSARD Eugène Adolphe (04/05/1825)(12), facteurs de pianos, établi à Paris. Selon Mario Pizzi c'était Jacob Pierre qui est émigré à Paris avec 'son frère' Jean-Louis Émile MUSSARD, qui était né trente ans plus tard en 1793 !!!

MUSSARD (*1833)


(la suite)

BERNE - "Nro. 247 und 248. - J. A. Mussard, Instrumentmacher in Lausanne. -
247. Eine Clavi-Harfe. - Dieses 3 Fuß 11 Soll breite, 1 Fuß 7 Zoll tiefe, und 7 Fuß 6 Zoll (französisch Maaß) hohe Instrument, das sich wie das Forte-Piano spielt, soll harmonischer seyn als dieses, besonders für langsame und moderate Musik, ohne jedoch der lebhafteren ihren Effekt zu benehmen, besonders wenn der Spieler den Mechanismus genau kennt, und ein gleichförmiges Spiel führt. Der Preis dieses Instruments ist 960 Schweizer-Franken.
248. Eine Harfe, mit sogenannter Rollen-Mechanik. Preis 680 Schweizer - Franken.
" Verzeichniß der Gegenstände des Kunstfleißes, welche in der im Heumonat 1830 in Bern Erdssneten Ausstellung enthalten sind, p. 30

LAUSANNE - "M. MUSSARD, luthier à Lausanne. - 450. Un piano carré, à 6 ½ Octaves, forme adoptée à Vienne. Prix L. 448. [...] M. Jacob-Pierre Mussard, Escaliers-du-Marché, à Lausanne, facteur d'instruments, déjà connu avantageusement depuis plusieurs années par ses pianos, ses harpes et ses claviharpes, a exposé un piano carré, modèle de Vienne, à trois pédales et à six octaves et demie, dont les deux supérieures sont à trois cordes et les autres seulement à deux.
Cet instrument est d'une belle exécution, très-facile à jouer, et les sons, quoique peut-être un peu faibles dans le haut médium, en sont moelleux et très-agréables; les basses sont fort belles.
M. Mussard a de plus construit spécialement pour notre Exposition une harpe en acajou, grand modèle, à mécanisme à roulettes, dit mécanisme d'Erard, à soupape et à ornements dorés. Ce magnifique instrument a d'autant plus attiré l'attention, que toutes les parties, sans exception, en ont été confectionnées dans l'atelier de l'auteur. Ce facteur distingué, qui n'a d'émules pour la harpe qu'à Paris et à Londres, peut soutenir dans cette industrie toute nouvelle en Suisse une concurrence avantageuse avec l'étranger. M. Mussard, ouvrier aussi ingénieux qu'habile, s'occupe dans ce moment de la fabrication d'un petit orgue à clavier, sur un principe nouveau. Cet instrument portatif, destiné à accompagner le chant religieux des Psaumes, produit des sons fort agréables; il a le mérite de ne jamais se discorder, et conviendrait parfaitement à une chapelle ou à une église d'un petit vase." Catalogue explicatif des objets qui se trouvent à l'exposition des produits de l'Industrie suisse qui a eu lieu à Lausanne en 1833, p. 51 & 138

Liste des exposants, Genève, 1828 | Liste des exposants Berne, 1830 | Liste des exposants Lausanne, 1833

Escaliers-du-Marché (*1833), Lausanne

Genève

MUTH F. Sohn Facteur et/ou marchand de pianos ca. 1877; (***1877)  

Luzern

 

 

 

(*1820): 'Le belle arti, Giovanni Battista Gennaro Grossi, 1820, p. 207

(*1833): 'Catalogue explicatif des objets qui se trouvent à l'exposition des produits de l'Industrie suisse qui a eu lieu à Lausanne en 1833', p. 51 & 138

(**1835): 'Zürcherische Freitagszeitung', 24/04/1835, p. 3 (e-newspaperarchives.ch)

(*1837): 'Die Schweiz: ein Handbuch zunächst für Reisende', Ludwig von Bollmann, 1837

(*1844): 'Nouveau guide de l'étranger à Genève et dans ses environs en 1844', p. 81

(**1845): 'Annuaire musical: contenant les noms et adresses des amateurs, artistes et commerçants en musique de Paris, des départemens et de l'étranger, par une société de musiciens', 1845, p. 303 (Gallica)

(x1849): 'Nouveau guide de l'étranger à Genève et dans ses environs avec une carte du ...', 1849, p. 80

(**1851): ' Courrier du Valais', 31/08/1851, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

(**1862): 'Allgemeines Adressbuch des Gewerbs- und Kaufmansstandes der Schweiz ...', 1862, p. 194

(**1869): 'Le Chroniqueur', 204/08/1869, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

(**1874): 'Le Chroniqueur', 01/09/1874, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

(***1877): 'Adressbuch aller Länder der Erde der Kaufleute, Fabrikanten ...', 1877, Basel p. 17, Berne p. 51, Lausanne p. 238, Luzern p. 122, St. Gallen p. 382-383, Zürich p. 313

(**1878): 'Adressbuch der Stadt Zürich und der Ausgemeinden', 1878, p. 132-134, Klavierfabrikanten p. 267

(x1878): 'Catalogue suisse de l'Exposition universelle internationale de Paris de 1878', p. 44

(*1893): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1893 (Gallica)

(*1895): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1895 (Gallica)

(*1896): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1896 (Gallica)

(*1897): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1897 (Gallica)

(*1899): 'Le Ménestrel', 27/08/1899, p. 273 (Gallica)

 

 

 

(*1903): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1903 (Gallica)

(*1905): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1905 (Gallica)

(*1906): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1906 (Gallica)

(*1907): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1907 (Gallica)

(*1909): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1909 (Gallica)

(*1910): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1910 (Gallica)

(xx1910): 'Pädagogische Blätter', 1910, p. 328

(*1922): 'Musique-Adresses Universel', 1922, p. 666

(**1946): 'Freiburger Nachrichten', 13/05/1946, p. 4 (e-newspaperarchives.ch)

(3): 'Histoire du piano de 1700 à 1950', Mario Pizzi, 1983, dont les informations concernant les pianos suisses proviennent de l'ouvrage d' Otto Rindlisbacher, 'Das Klavier in der Schweiz', Bern et Munich, Francke Verlag, 1972.

(6): 'Instituer la musique: Les premières années du Conservatoire de Musique de Genève', Rémy Campos, 2003

(8): 'Jahrbuch, Bernisches Historisches Museum', 1972

(12): archivesnationales.
culture.gouv.fr


 © Copyright all rights reserved | contact