Home | Info | Album photo | Pianos | Dater | Radio & Meubles | Publicité | Famille Gaveau

 

 

Les pianos
GABRIEL GAVEAU 

Sur cette page vous trouverez les modèles de pianos GG, des spécifications sur les pédales, l'accordage des pianos GG, des modèles Pianolas, le dispositif électromagnetique, invention de Tournier et G. Gaveau et quelques images de signatures GG.

Cliquez sur les images ci-dessous d'ouvrir les pages !

PIANOS DROITS GG

 

PIANOS Á QUEUE GG

modèle 'Louis XVI'

Gabriel Gaveau, clavecimbelvorm, Chinees decor, lengte: 165 cm

modèle 'Classique'

modèle 'Louis XVI'

modèle 'Clavecin'

Cliquez sur les images ci-dessous d'ouvrir les pages !

 

 

LES PEDALES

 

La pédale gauche

La pédale du centre La pédale droite

... réduit le son par transposition: la 'pédale douce' ou 'una corda'. Sur un piano droit, cette pédale rapproche les marteaux des cordes, ce qui diminue la vitesse de frappe et allège le toucher.

Dans les deux cas, le son est moins fort, dans le cas du piano à queue, le timbre aussi change du fait du mode vibratoire du son (conservation de l'énergie) différent avec 2 cordes au lieu de trois.

 

 

... est une pédale de 'soutien' ou de 'sostenuto', ou 'tonale' qui permet de tenir les notes déjà appuyées au moment où cette pédale est enfoncée (et non toutes les notes qui sont jouées tant que cette pédale est enfoncée, comme c'est le cas de la pédale forte), ce qui la rend pratique pour tenir des accords. Cette pédale est plus souvent présente sur les pianos de concert que sur les pianos d'étude.

Idéal pour jouer la musique de Debussy et rachmaninov ou Jazz !!! On ne peut pas trouver tant d'autres facteurs dans cette époque qui l'ajoutaient chez leurs pianos !!!

 

... est la pédale 'forté'

 

 

 

ACCORDER un GG

Les GG sont des instruments de technologie avancée, comparable à celle que l'on trouve sur le piano actuel. Dans l'entre deux guerres, le piano devient absolument identique à celui fabriqué en ce deuxième millénaire.

Selon Mario PIZZI dans 'Histoire du Piano', p. 237 :

"Un des frères, Gabriel GAVEAU, s'installe à son compte en 1911, avenue de Malakoff. Il cherche aussi à produire du piano à qualité, mais avec des réussites plus au moins appréciées. Son piano droit est très croissé, ses cordes filées arrivént environ jusqu'au 5e et 6e mi et fa. Ce qui gêne certains accordeurs, car ils ont des cordes filées dans le bas de la partition.

Pour les gens de métier, cela veut dire beaucoup de choses : timbres différents, et comme le remplacement des cordes filées n'est pas toujours facile, cela provoque des difficultés particulières. Il fit un essay dans le droit, de pédale tonale, qui ne fut pas suivi. Vers 1965, quelques pianos fabriqués par KLEIN."

 

 

PIANOLA

 

aeolan piano droit

numéro de série inconnu

numéro de série inconnu

numéro de série inconnu

Droit GG pianola "The Aeolian Company" - Flûte de Pan : système de lecture des bandes perforées

   

piano pneumatique gabriel gaveau duo-art. Le CD "Invisibles Musiciens: Gershwin by Gershwin" était recordé sur ce piano

numéro de série inconnu

Gershwin by Gershwin

numéro de série inconnu

Piano Pneumatique GG 1920 Duo - Art

Le CD "invisible Musicians: Gershwin by Gershwin" était enrégistré sur le piano à gauche.

 

 

n° 2058 - ca. 1923

numéro de série inconnu

numéro de série inconnu

Piano droit modèle A

Barre d'adresse GG - Aeolean

Ce piano à queue pneumatique est très longue pour un GG : 250 cm

 

GG loupe d'orme aeolan 155cm

 

n° 2390 - ca. 1924

numéro de série inconnu

n° 3439 - ca. 1925

Pianola - modèle R au Musée du piano, Limoux

 

Piano à queue GG pianola - modèle 1 (150 cm) - C'est un piano automatique intégral, prévu du système d'Aeolian d'Amérique

 

Un piano mécanique dans le Musée de la Musique à Paris, France

Gabriel GAVEAU Palisandre pianola

n° 3528 - ca. 1925

  n° 3037 - ca. 1925

numéro de série inconnu

GG pianola exceptionel dans un style clavecin

Piano modèle 1

 

 

DISPOSITIF  ELECTROMAGNETIQUE

Canto/sostenuto inventé par Gabriel Gaveau : La combinaison d'un marteau heurtant la corde et libèrent les roseaux vibrants. Cette méthode hybride de produire des tonalités soutenues dépend de la vibration sympathique de l'ensemble de roseaux dans le mouvement par des cordes heurtées de la manière habituelle par des marteaux.

Elle a été employée dans "le piano à prolongement" construit par Alexandre de Paris au 19ème siècle, et dans "le piano scandé" inventé en 1853 par Lentz et Houdart à Paris, qui a eu les diverses pédales qui ont gonflé la tonalité dans chaque octave.

"Le piano à sons soutenus", fabriquait par Jean-Louis-Louis BOISSELOT de Marseille en 1843, appartient également dans cette catégorie, de même que le Canto, un dispositif électromagnétique, inventé autour 1927 par Marcel Tournier et Gabriel Gaveau, qui se sont adaptés à l'intérieur d'un piano et ont transmis les vibrations des cordes à un ensemble de roseaux accordés.

"M. Gabriel GAVEAU, continue de son côté la fabrication ses instruments sont des plus remarquables au point de vue de la sonorité; quelques artistes désireraient un clavier plus léger; c'est là une modification relativement facile à faire. Gabriel GAVEAU, aidé de Marcel TOURNIER, exploite un appareil appelé le canto, rappelant le pianor (voir. plus loin).

Le canto offre l'avantage de pouvoir s'adapter sans aucune modification à tous les pianos. Il permet d'obtenir la prolongation du son. Un courant électrique ordinaire, atteroatif ou continu, suffit à l'actionner." 'Encyclopédie de la musique et dictionnaire du conservatoire. Deuxième partie, Technique, esthétique, pédagogie. [3], Technique instrumentale... / Albert Lavignac,... Lionel de La Laurencie,...', 1927, p. 2079

 

LE CADRE

  Sur le sommier, sous les cordes, on trouve la signature de Gab. Gaveau

 

Le GG comporte un cadre en pleine fonte métallique dorée. Les cordes sont toujours croisées. La mécanique moderne est à rouleaux et double échappements en système 'Schwander' ou 'Gabriel Gaveau'

 

 

SIGNATURES

 

     
   

 

 

 

DETAILS

 

logo GG dans le cadre du piano à queue

logo GG dans le pupitre du piano à queue

logo GG dans le cadre du piano droit

  GG utilisait cette stampe
dans le cadre fonte
GG 1911 dès 25/11/1922 (21).

 

     detail van het kader van een vleugelpiano in de stijl 'classique'

 

 

 

 © Copyright all rights reserved | contact