home Pianoforte-makers in Poland | contact | links


 

Pianoforte-makers in Poland

We are still looking for foundation dates and general information (addresses, etc).
Incomplete list open to all information, clarification, correction, photos ...
© Copyright all rights reserved

a | b | c | d | e | f | g | h | i | j | k | l | m | n | o | p | q | r | s | t | u | v | w | x | y | z

Brand Image Info Addresses
       
MAGER Julius 'Pianofortefabrik' since 1855 (*1873)  

 Wrocław (Breslau, formerly Germany)

 

MAHNER A. Pianoforte-maker and/or pianoforte dealer ca. 1929  

11, Enderstrasse (*1929), Wrocław (Breslau, formerly Germany)

 

MAJEWSKI Otton

 

 

Pianoforte-maker and/or pianoforte dealer (date ?) Bydgoszcz (formerly Bromberg)
MAKS
| MAX
 

1833 - "Les journaux stipendiés parla Russie ne manqueront pas d'emboucher la trompette pour proclamer les progrès de l'industrie dans le royaume, à l'occasion des trois patentes accordées à Varsovie à des fabricans. Nous n'irons pas troubler leur ivresse, et nous nous bornerons à faire observer que ces patentes ontété accordées à trois étrangers, dont deux, MM. Philippe et Bajer, fabriquent des liqueurs spiritueuses, et le troisième, M. Max, est facteur de pianos." Le Polonais: journal des intérêts de la Pologne ..., Volumes 1-2, 1833, p. 352

 

'Pianoforte-maker' ca. 1833 Warsaw (Warszawa)
MALECKI Antoine
| MALETZKI | MAŁECKICH
Pianoforte-maker and/or pianoforte dealer ca. 1893-1906

MALECKI & SZREDER [SCHRÖDER](?), see also below

 

35/7, rue Przemyslowa [Promislowaia](*1893)(*1895)(*1896)(*1897)(*1903)(*1906), 33, Promislowaia (*1905), 1, Piekna (19??), Warsaw (Warszawa)

 

MALECKI Julian  

Grand pianoforte n° 698 ca. 1870, Museum of Industrial History, Opatówek, Poland
Grand pianoforte n° 845 ca. 1875, Museum of Industrial History, Opatówek, Poland
Grand pianoforte n° 1627 ca. 1883, Museum of Industrial History, Opatówek, Poland
Grand pianoforte n° 2069 ca. 1887, Museum of Industrial History, Opatówek, Poland
Upright pianoforte n° 4037 ca. 1913, Museum of Industrial History, Opatówek, Poland

PARIS - "A tous les cœurs bien nés, que la patrie est chère!
Aussi n'ai-je pas été surpris, à l'Exposition, de voir MM. Malecki et Schreder exposer un de leurs pianos à queue souscette poignante rubrique : Royaume de Pologne. Finis Polonia! Au moins quant à présent, et Varsovie est russe. Les pianos polonais de Varsovie sont donc des pianos russes par la vertu de la politique et des baïonnettes czarines. J'ai essayé ces instruments d'une forme simple et suffisamment élégante. La sonorité, sans présenter rien de bien remarquable, était satisfaisante. Les hommes de la profession ont désapprouvé le système qui a pour but, dans ces pianos, de maintenir l'équilibre de la table d'harmonie." La musique, les musiciens et les instruments de musique, 1868, p. 621

PARIS - "MM. Malecki et Schroeder (Varsovie). On doit faire, à l'égard des instruments de musique présentés à l'Exposition universelle, une remarque dont le public tiendra sans doute compte, c'est que les Commissions étrangères prenant les recommandations de la Commission impériale comme articles de foi, en ont, à la lettre, suivi les prescriptions, et n'ont souvent admis, comme il est arrivé en Russie pour la dixième classe (instruments de musique), qu'en très-petit nombre les produits destinés à figurer dans les galeries du Champ-de-Mars. En France, au contraire, si on a été d'une parcimonie outrée envers les départements, la ville de Paris a été traitée avec un peu trop de largesse. La Commission des récompenses, devant, d'après les intentions des organisateurs de l'Exposition, avoir égard non-seulement à la qualité des produits, mais surtout à la nature de l'exploitation, et donner la préférence atout ce qui constitue une grande industrie, n'est-il pas à craindre que quelque défaveur ne vienne atteindre les pays éloignés dont les facteurs ne sont qu'en très petit nombre ? Par exemple, ne citons que la Russie. Ce vaste empire n'a admis dans la section de musique que cinq facteurs d'instruments divers, et les pianos ne sont qu'au nombre de trois, construits par trois exposants; (voir la suite )

 

'Pianoforte-maker' ca. 1856-1913

Founded his workshop in 1856.

MALECKI Juljan & BECKER (1886)

 deux nous viennent de Varsovie et un d'Odessa. Voilà donc un empire immense qui ne se trouve musicalement représenté que par cinq producteurs!!! Ne pourrait-on pas induire de cette pénurie de l'industrie de la facture instrumentale que la Russie est un pays peu adonné à la musique, et que cet art y est peu en faveur? Cependant il n'en est rien, et aucun pays n'aime et ne cultive la musique comme les habitants de cet empire. Il n'y a pas un personnage un peu riche qui n'ait sa musique et son orchestre particuliers, composé souvent d'artistes très-distingués. Le piano existe dans toutes les maisons; je l'ai rencontré déjà répandu il y a cinquante-cinq ans dans les montagnes de l'lirai et dans les steppes sibériennes.
Ainsi gardons-nous de juger ici d'un pays par le plus ou le moins de ses produits exposés : ce qui serait rationnel dans toute autre circonstance ne saurait l'être à l'Exposition universelle. Au nombre des facteurs de pianos de la Russie voici MM. Malecki et Schreder qui nous offrent comme spécimen de leur fabrication un piano à queue, beau modèle, forme agréable. Cet instrument possède une sonorité particulière, suave, forte et moelleuse à la fois, sorte de sonorité anglo-allemande, due sans doute au système de garniture des marteaux. Le barrage est semblable au barrage d'Érard, avec le même échappement. Nous en félicitons les facteurs, car c'est déjà un grand mérite que de savoir bien choisir ce que l'on veut imiter. Le clavier est peut-être un peu doux, mais la note répond spontanément et avec beaucoup d'agilité. La maison Malecki et Schreder jouit déjà d'une réputation de bon facteur justement méritée ; elle fait des opérations fort étendues, et mérite la vogue qu'obtiennent ses instruments. Le Jury a decerné à cette honorable maison, comme récompense, une MÉDAILLE D'ARGENT." La musique à l'Exposition universelle de 1867, p. 69-70

VIENNA - "6. Maletsky, Julien, Varsovie.
Piano à queue de concert."
Catalogue special de la section Russe à l'Exposition universelle de Vienne, 1873, p. 141

VIENNA - "2. Julien Malecki aus Warschau, dessen neues System an einem geradsaitigen Concertflügel keine Lebesfähigkeit hat. Dasselbe besteht in einer am Resonanzboden befindlichen Agraffe, welche dem einen Saitenchor auf der Platte einen höheren Anhängepunkt giebt, als dem daneben liegenden." Musikalische Instrumente, [Expo Vienne], Oscar Paul, 1874, p. 77

PARIS - "7. MALECKI (J.), à Warsaw. Piano de salon, en bois de palissandre, à cordes croisées." Catalogue de la section russe à l'Exposition universelle de Paris, 1878, p. 45 (Gallica)

PARIS - "Les pianos de Malecki (de Varsovie) et de Becker (de Saint-Pétersbourg) sont également de beaux et de bons instruments." La Musique historique, méthodes et instruments ..., 1886, Félix Boudoin, p. 58 (forgottenbooks.com)

Médaille d'argent Paris, 1867 | 'Verdienstmedaille' Vienna, 1873 | Exhibitors list Paris, 1878 | Silver medal Paris, 1889

 

 

Warsaw (Warszawa)

MALECKI Julian & SCHRÖDER Victor
| MALETZKI
 

Grand pianoforte n°147 - 1779 ca. 1864-65, Museum of Industrial History, Opatówek, Poland

"La Russie ne figure sur la liste des récompenses décernées par le jury à la section de musique que pour les pianos de MM. Malecki et Schrœder, de Warsaw, lesquels ont obtenu une médaille d'argent. Ces pianos, qui m'ont paru d'une belle sonorité, ont été essayés devant moi par un jeune Russe nommé Czeczott (prononcez Tchettchott), dont le doigté délicat, le jeu distingué et sentimental m'ont rappelé la manière de Chopin. [...]" Journal des débats politiques et littéraires, 19/10/1867, p. 2 (Gallica)

"49. MALECKI (Julien) et SCHROEDER (Victor), à Warsaw. Royal (piano à queue) en bois de palissandre 1000 г. Cet établissement, fondé en 1856, fabrique annuellement 80 pianos environ, d'une valeur de 30-000 roubles. 30 ouvriers." Catalogue spécial de la section russe à l‛exposition universelle ..., Volume 1, 1867, p. 38

INFO EXTRA

Biography of MALECKI & SCHRÖDER in The Piano in Polish Collections, by Benjamin VOGEL

 

 

Pianoforte-maker

Founded his workshop in 1856.

MALECKI Juljan & SCHRÖDER Wictor, Warsaw, look also by SCHRÖDER


(la suite)

“A tous les cœurs bien nés, que la patrie est chère! Aussi n'ai-je pas été surpris, à l'Exposition, de voir MM. Malecki et Schreder exposer un de leurs pianos à queue sous cette poignante rubrique Royaume de Pologne. Finis Polonia ! Au moins quant à présent, et Warsaw est russe. Les pianos polonais de Warsaw sont donc des pianos russes par la vertu de la politique et des baïonnettes czarines. J'ai essayéces instruments d'une forme simple et suffisamment élégante. La sonorité, sans présenter rien de bien remarquable, était satisfaisante. Les hommes de la profession ont désapprouvé le système qui a pour but, dans ces pianos, de maintenir l'équilibre de la table d'harmonie.” La musique, les musiciens et les instruments de musique chez les différents peuples du monde, Oscar Comettant, 1869, p. 621 (Gallica)

Silver medal Paris, 1867

 

 

Warsaw (Warszawa)

MÄNNLING Pianoforte-maker and/or pianoforte dealer (date ?) ???
MARECKI Karol  

 

Pianoforte-maker and/or pianoforte dealer since 1891

Exhibitors list Lwow, 1894

Lwow (now Lviv in Ukraine)
MARTY Johann Friedrich  

Pianoforte ca. 1810-20, brand name, Pałac Mostowskich, Ostromecko, zdj. A. Mierzejewska, Poland
Grand pianoforte ca. 1810-20, Andrzej Szwalbe Collection, Poland
Grand piano
forte ca. 1820, Fritz Neumeyer Collection, Bad Krozingen, Germany
Grand pianoforte ca. 1840, Museum of Industrial History, Opatówek, Poland

INFO EXTRA

Biography of MARTY Johann Friedrich in The Piano in Polish Collections, by Benjamin VOGEL

 

 

Pianoforte-maker and/or pianoforte dealer ca. 1810-44

BERLIN - "16. Der Hofinstrumentenmacher J. F. Marty, in Königsberg, hatte einen Flügel zum Preise von 230 Rthlrn. eingesendet, dem Verdienstlichkeit nicht abzusprechen war." Amtlicher Bericht über die Allgemeine Deutsche Gewerbe-Ausstellung ..., Volume 3, 1845, p. 206

BERLIN - "2465. Joh. Friedr. Marty, hofinstrumentenmacher in Königsberg in Preussen. Ein Flügel-Fortepiano." Amtliches Verzeichniss der aus den Staaten des Deutschen Bundes, dem Ko ..., 1844, p. 217

BERLIN - "No. 2465. J. F. Marty in Königsberg, ein Flügelpiano, Preis 230, später 225 Thr. Zwar ein mässiger Preis bei hübscher Arbeit und Ausstattung, was aber den Ton betrifft, so wäre bei einem Flügel wohl grössere Kraft und Fülle zu erwarten." Berliner musikalische Zeitung, Volume 1, 02/11/1844, p. 1

Exhibitors list Berlin, 1844

 

Królewiec (later Königsberg, formerly Prussia, now Russian, as Kalinigrad)
MÜLLER Ferdinand Pianoforte-maker and/or pianoforte dealer (date ?) Warsaw (Warszawa)
MÜLLER Theodor  

Grand pianoforte ca. 1860, Parafia rzmsko-katolicka, Brok, Poland

 

Pianoforte-maker and/or pianoforte dealer ca. 1893-97  

43, Breitestrasse (*1893), 28, Trebwitzerstrasse (*1896)(*1897), Wrocław (formerly Breslau, Germany)

 

 

(*1873): 'Handbuch der Leistungsfähigkeit der gesammten Industrie ...', 1873, p. 63-65

(*1893): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1893,
 (Gallica),
Warsaw p. 741, Breslau p. 621, Danzig p. 624

(*1895): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1895, (Gallica), Warsaw p. 840, Breslau p. 693

(*1896): ‘Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1896, (Gallica), Warsaw p. 837 , Breslau p. 685, Danzig p. 688

(*1897): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1897, (Gallica), Warsaw p. 973, Breslau p. 811

 

 

(*1903): 'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical', 1903, (Gallica), Warsaw p. 1254, Breslau p. 1066

(*1905): ‘Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical’, 1905, (Gallica), Warsaw p. 1255, Breslau p. 1071

(*1906): ‘Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical’, 1906, (Gallica), Warsaw p. 1250, Breslau p. 1056

(*1909): ‘Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical’, 1909, (Gallica), Warsaw p. 1278, Breslau p. 1068

(*1929): 'Musique-Adresses Universel', 1929

(1): 'Histoire de piano de 1700 à 1950', Mario Pizzi, 1983

(3): Wroclaw piano manufacturers at the end of the 18th and during the 19th century, by Rottermund K.

 

  © Copyright all rights reserved