home | Facteurs de pianos en Belgique


 

OOR Jean
à Bruxelles (°1871)

1874

BRUXELLES - "Nous nous arrêterons ensuite à l'envoi de M. Oor, (rue de Ruysbroek 74).

Un seul piano, c'est vrai, mais dont on peut dire ce que Médée disait d'elle même : lui seul, et c'est assez.

Considéré comme meuble, il est d'une élégance exquise, construit en bois d'ébène, avec ornements gravés mats, avec girandoles et manottes en argent.

Celles-ci tranchent parfaitement avec le ton sombre et riche en même temps- de l'ébène, et nous ne sommes pas étonnés d'avoir vu S. M. le Roi, qui est un. homme de goût, un artiste, s'arrêter devant ce meuble.

Mais où nous avons été surpris, nous l'avouerons, c'est quand nous avons examiné ce piano comme piano.

Une sonorité parfaite, une délicatesse de toucher aussi grande qu'elle peut l'être sans tomber dans la mollesse, une justesse et une durée de ton réellement remarquable, en font un instrument précieux.

Ce degré de perfection auquel il montre qu'est arrivée la maison Oor, fondée seulement depuis trois ans, paraîtrait inexplicable, si nous ne disions qu'elle le doit à l'habile direction de M. D. Oor, qui pendant vingt ans a dirigé la maison Vogelsangs de Bruxelles, si connue de tous les dilettanti, et à son chef tableur, M. A. Oor, qui pendant trente ans a rempli ces fonctions dans la même maison que son frère.

On sait que la table d'harmonie est l'âme du piano, comme la caisse en est le corps ; on ne doit plus s'étonner si avec deux chefs intelligents, experts, habiles, la maison Oor s'est mise en peu de temps au premier rang." L'Exposition des arts industriels de Bruxelles : 1874, p. 388-389 (Gallica)

1878

PARIS - "OOR (J.). - Belgique. - Pianos à cordes droites d’un travail soigné ; ce facteur fabrique de toutes pièces." Chouquet, Rapport sur les instruments de musiques à l'exposition universelle de 1878

PARIS - "Mention honorable pour "MM. FRANSEN (Henri), chef d’atelier de la maison J. Oor. - Belgique."  "OOR (Albert), chef d’atelier de la maison J. Oor. - Belgique." et "OOR (Domin.), chef d’atelier de la manufacture J. Oor. - Belgique." Chouquet, Rapport sur les instruments de musiques à l'exposition universelle de 1878

PARIS - "La maison J. Oor de Bruxelles,dont les pianos sont si appréciés dans le monde musical et connaisseur, vient d'obtenir à l'Exposition de Paris, la plus haute récompense accordée aux facteurs belges ; la médaille d'argent et trois mentions honorables.

Le jury a décerné pour les pianos, trois médailles d'argent, de même mérite deux de celles-ci, ont été données par rappel des fabricants qui déjà en 1867 avaient reçu la même récompense, tandis que la maison J. Oor, exposant pour la 1re fois, remportait la sienne d'emblée plus trois mentions honorables, ce qu'aucun autre fabricant n'a obtenu.

Cette distinction si flatteuse, puisque c'est la plus élevée, place la maison J. Oor au 1r rang de nos facteurs de pianos et justifie pleinement la renommée dont jouissent ses remarquables instruments." Le Progrès, 07/11/1878, p. 3

  PARIS - "M. J. Oor, de Bruxelles, est un nouveau venu parmi nos Jeteurs. Il a exposé deux pianos-buffets. L'un, grand format à cordes obliques, est un meuble de luxe d'un goût délicat; il est du style Louis XVI, blanc et or, sculpté et laqué, les sculptures exécutées en plein bois, sans collage ni appliques; il a un grand sommier d'accroche en fer laminé, trois barres forgées avec vis régulatrice et barrage en bois.

La mécanique est à prolonges, l'échappement est plus long que d'habitude afin de se déboîter plus facilement. Le tablage est extrêmement soigné. Le son, sans être de grand volume, est distingué, le toucher très fin. C'est un instrument de choix.

Il a été acquis par M. Staer van Landeghem, de Louvain, pour une somme de 5,000 francs. Le second piano est à cordes droites; celui-ci est de vente courante. Sa mécanique est du système Herz avec vis régulatrice à la noix pour régler le jeu des marteaux, et un ressort pour repousser les marteaux et faciliter la répétition." Belgique à l'Exposition de 1878, p. 118-119

1883

Médaille d'or Amsterdam, 1883

AMSTERDAM - "Si nous poussons jusqu'au compartiment des pianos, nous trouvons, à la firme Oor Jean, un instrument de bois d'ébène en style François I er, d'un dessin excessive- ment élégant, décoré d'une peinture représentant le roi de France, le Père et le Restaurateur des lettres, entouré de toute sa cour.

Ce piano, qui n'a de commun avec les anciens clavecins que la physionomie artistique, est par son dessin une chose nouvelle, pouvant s'allier à toute espèce de mobilier d'art. Nous félicitons de ce résultat M. Oor, qui vient d'obtenir le titre de fournisseur de S. A. R. la Comtesse de Flandre, car il a su prouver ici que, tout en étant bon fabricant de pianos, il était également un homme de goût." L'exposition d'Amsterdam et la Belgique aux Pays-Bas : ouvrage dédié à S. M. le Roi Léopold II avec son autorisation, 1883, p. 117

AMSTERDAM - "De vleugelpiano's munten uit door een krachtig geluid. De salon-vleugel van de firma J. Oor, hoewel let zoo sterk van toon, heeft een vol en mollig geluid. In de onmiddellijke nabijheid van een vleugel vindt men eene pianino van dezelfde firma, die niet minder dan ƒ 4500 kost.

Bij nadere Schouwing wekt dit geen verwondering, want dit instrument is een waar kunststuk; de kast is in massief ebbenhout uit de hand bewerkt, terwijl het voorblad prijkt met een schilderstuk in olieverf van Léon Herbo, een gunstig bekend schilder te Brussel." Nieuwe Amsterdamsche Courant, Algemeen Handelsblad, 13/07/1883, p. 5

1885

Diplôme d'honneur, Exosition Anvers, 1885

ANVERS - "316. Oor, J., 9, rue du Parchemin, Bruxelles. - Pianos à queue; de grand format de concert; Pianos-buffets à cordes croisées, à cordes obliques et verticales. Médaille, Paris, 1878. Médaille d'or, Amsterdam 1883." Exposition Universelle d'Anvers, 1885, p. 26

ANVERS - "328. Vivier et Oor, 19, rue du Parchemin, Bruxelles. Appareils destinés de remplacer les chevilles qui servent à tendre les cordes des pianos; Piano muni de l'appareil; Appareil détaché." Exposition d'Anvers 1885, p. 26

OOR Jean
sur ce site

EXPOSITIONS

ARTICLES
PUBLICITÉ

Cliquer sur les liens ci-dessus

Pour les références voyez la page :
 Pianos belges de 1850 à maintenant

of in het Nederlands :
 Belgische piano's van 1850 tot nu


 © Copyright all rights reserved | contact