home | Facteurs de pianos en France


 

DE PROUW-[AUBERT]
à Paris (°1844)

1867

PARIS - "MM. Prouw et Aubert construisent depuis 1844 des pianos fort élégants et fort riches. Ces instruments sont remarquables comme facture. Ces facteurs ont adopté le système de vente mis en usage dans la vente des terrains des environs de Paris.

En donnant une certaine somme en prenant livraison, la maison vous accorde crédit pour un certain temps en payant par mois le surplus de la facture.

— Je souhaite heureuse réussite à ce mode de placement qui doit venir fort en aide aux petites bourses." La musique à l'Exposition universelle de 1867, Louis-Adolphe le Doulcet Pontécoulant, p. 61


1868

LE HAVRE - "2454. DE PROUW-AUBERT et Cie.—Manufacture de pianos, 39, boulevard du Temple, à Paris. Fournisseurs brevetés de S. M. le roi des Pays-Bas.

Cette Maison, fondée depuis -1846, a, par les soins apportés à sa fabrication, conquis une situation exceptionnelle dans son industrie et sa réputation dans le monde artiste est aujourd'hui une garantie pour sa nombreuse clientèle.

Pour obtenir cette excellente situation, la maison DE PROUW-AUBERT et Cie n'a cessé de rechercher les meilleures qualités d'exécution en s'assurant le concours des ouvriers les plus habiles et les artistes les plus intelligents.

Les pianos sortant de cette Maison réunissent la solidité, l'élégance et la pureté des sons à un système de construction possédant tous les perfectionnements dont l'usage a prouvé les bons résultats en même temps que l'extrême modicité des prix auxquels elle peut les livrer à ses acheteurs.

La surveillance et le contrôle auxquels sont soumis de la part de MM. DE PROUW-AUBERT et Cie tous les détails de leur fabrication leur permettent de garantir tous les instruments sortant de leur Maison.

L'Exposition du Havre est pour ces Messieurs l'occasion de produire plusieurs perfectionnements nouveaux, brevetés s. G. D. G., dont l'utilité les préoccupait depuis longtemps au point de vue de l'exportation. Il suffit de signaler les graves inconvénients résultant de l'emploi du bois dans la fabrication du piano et la multiplicité des pièces et collages qui concourent à sa fabrication et pour apprécier les avantages de ces perfectionnements.

Le barrage du nouveau piano exposé par MM. DE PROUW-AUBERT et Cie, d'une solidité sans égale, est entièrement en métal, fondu d'un seul morceau, et les différentes parties composant le piano sont assemblées au moyen de boulons ou vis, au lieu d'être collées comme dans la fabrication habituelle. La pureté des sons de cet instrument est au moins égale à celle des pianos ordinaires, et il n'est soumis à aucun des inconvénients si fréquents provenant de l'humidité et des variations de température.

Ces perfectionnements sont appelés à soutenir la réputation française si compromise dans ses produits pour l'exportation, et à constituer un grand progrès dans les annales de cette fabrication."
Exposition maritime internationale, Le Havre, Seine-Maritime, 1868, p. 308-309 (Gallica)


1876

ORLÉANS - "Une omission de mise en page nous a fait passer sous silence hier, dans l'énumération des pianos qui figurent à l'Exposition des Arts appliqués à l'industrie, les magnifiques instruments de la maison Prouw-Aubert.

Ces pianos, disions-nous, se distin guent surtout par la parfaite égalité des notes, dont une partie ne domine jamais l' autre. Cette qualité, trop peu appréciée, est une des conditions essentielles de l'harmonie. Quant au mécanisme de ces pianos, ajoutions-nous, il ne laisse rien à désirer; en écoutant de tels instruments, M. Belmon tel lui-même serait désarmé, et, oubliant qu'il proposait naguère un impôt sur les pianos, il réclamerait peut-être une prime pour ceux de la maison Prouw-Aubert." Journal du Loiret, 18/06/1876, p. 3 (Aurelia.Orleans.fr)


1878

PARIS - "MANUFACTURE DE PIANOS - MAISON FONDÉE EN 1846 - Fournisseur breveté de Sa Majesté le Roi des Pays-Bas - DE PROUW AUBERT - FABRICATION DE PREMIER ORDRE - MAISON DE VENTE & BUREAU - 33 & 35, BOULEVARD DU TEMPLE, 33 & 35 (près la place de la Bastille) - FABRIQUE : 95, rue Oberkampf, 95 PARIS -

Cette maison, sous la direction unique dé M. A. Àubert, se recommande par sa bonne et consciencieuse fabrication; elle occupe 40 ouvriers environ, produisant 300 pianos par an, de modèles ordinaires et de luxe.

M. A. Aubert est arrivé à une fabrication réellement solide et dont les qualités de son peuvent soutenir toute concurrence. Tous les perfectionnements sont combinés dans cette fabrication et font de ces pianos des instruments de premier ordre. L'une des qualités à signaler dans ces pianos est la durée de la qualité des sons. Une médaille d'argent a été décernée à cette Maison à l'Exposition du Havre 1868 et une autre médaille à l'Exposition de Paris 1875." Catalogue général descriptif de l'exposition : section française / Exposition universelle de Paris 1878, p. 5 (Gallica)


DE PROUW-[AUBERT]
sur ce site

 
EXPOSITIONS

Cliquer sur le lien ci-dessus.


BURGASSER
sur ce site

 
EXPOSITIONS
ARTICLES

Cliquer sur les liens ci-dessus.

Pour les références sur BURGASSER
voyez en bas de la page
pianos français 1875 - 1899

Pour les références sur DE PROUW-AUBERT
voyez en bas de la page
pianos français 1840 - 1849


 © Copyright all rights reserved | contact